ARRÊT DU RÉACTEUR N°1 DE LA CENTRALE DU TRICASTIN 

           REMISE DE NOTRE PÉTITION AU COMMISSAIRE ENQUÊTEUR PRINCIPAL LE 27/01/2022

Alain Volle, président de Stop Tricastin et représentant de Greenpeace à la CLIGEET, va remettre le Jeudi 27 janvier une pétition (qu'il tient dans ses mains) pour la fermeture du réacteur n° 1, signée par    45 000 personnes, au commissaire enquêteur prIncipal à la mairie de Saint Paul 3 Chateaux.           Photo Le DL /Z.B.

    PRÉFET DE LA DRÔME - PRÉFET DE VAUCLUSE AVIS D'ENQUÊTE PUBLIQUE

CONCERNANT LES DISPOSITIONS PROPOSÉES PAR EDF LORS DU 4E RÉEXAMEN PÉRIODIQUE, AU-DELÀ DE LA 35E ANNÉE DE FONCTIONNEMENT DU RÉACTEUR ÉLECTRONUCLÉAIRE N° 1
DE L'INSTALLATION NUCLÉAIRE DE BASE INB N°87, SITUÉ SUR LE CENTRE NUCLÉAIRE DE PRODUCTION D'ÉLECTRICITÉ CNPE DU TRICASTIN SUR LA COMMUNE DE SAINT-PAUL-TROIS-CHÂTEAUX DANS LA DRÔME.

Ce 4e réexamen est réalisé en deux phases complémentaires,
"générique" (commune à tous les réacteurs de 900 MWe) et "spécifique" à ce réacteur, comporte les volets "Risques" et "Inconvénients" et propose les dispositions d'améliorations

dans le cadre de la poursuite du fonctionnement du réacteur au-delà de 40 ans.
Par arrêté interpréfectoral Drôme - Vaucluse du 10 décembre 2021, une enquête publique, d'une durée de 33 jours,est ouverte du jeudi 13 janvier 2022 au lundi 14 février 2022 inclus.

Les dispositions, proposées par EDF lors du 4e réexamen périodique de ce réacteur, sont soumises, après enquête publique, à la procédure d'autorisation par l'Autorité de Sûreté Nucléaire ASN mentionnée à l'article L593-15 du Code de l'environnement, sans préjudice de l'autorisation mentionnée au II de l'article L593-14 en cas de modification substantielle, assortie, le cas échéant, de prescriptions complémentaires.

Le présent avis d'enquête, ainsi que le dossier d'enquête publique, sont publiés sur le site internet accessible à l'adresse suivante : https://www.registre-dematerialise.fr/2797 .

Pendant la durée de l'enquête publique, le dossier d'enquête sera déposé en mairie de SAINT-PAUL-TROIS- CHÂTEAUX, siège de l'enquête, et en mairies de LA-GARDE-ADHÉMAR, PIERRELATTE, SAINT-RESTITUT (26), BOLLÈNE, LAMOTTE-DU-RHÔNE et LAPALUD (84) où le public pourra le consulter, sur support papier, aux jours et heures d'ouverture de la mairie, et consigner ses observations et propositions directement sur les registres d'enquête.

Pendant la durée de l'enquête, un site internet, comportant un accès au dossier d'enquête publique et un registre dématérialisé sécurisé sur lequel le public peut consigner ses observations et propositions directement, est ouvert à l'adresse suivante : https://www.registre-dematerialise.fr/2797 .

Pendant la durée de l'enquête, les observations et propositions écrites sur ce projet peuvent également être adressées :
- par voie postale : en mairie siège de l'enquête : Mairie de SAINT-PAUL-TROIS-CHÂTEAUX, Place de Castellane - CS30044 26130 SAINT-PAUL-TROIS-CHÂTEAUX Cedex, à l'attention du Président de la commission d'enquête, lequel les annexera au registre d'enquête ou

- par courriel à l'adresse : enquete-publique-2797@registre-dematerialise.fr, le Président de la commission d'enquête les annexera au registre d'enquête en mairie siège de l'enquête.

Les observations et propositions transmises par voie électronique seront consultables sur le site internet : https://www.registre-dematerialise.fr/2797.

Le public pourra, sur sa demande et à ses frais, obtenir communication du dossier d'enquête publique auprès du Préfet de la Drôme, Bureau des enquêtes publiques avant l'ouverture de l'enquête et pendant la durée de celle-ci.

La commission d'enquête est composée de :
- Président : M. Bernard BRUN, Urbaniste territorial, retraité, - Titulaires : M. Henri VIGIER, Ingénieur agronome, retraité,

M. Alain VALADE, Cadre de l'Industrie, retraité,
M. Pierre FERIAUD, Ingénieur, retraité,
M. Patrick LETURE, Officier de la Marine nationale, retraité.

La commission d'enquête ou l'un au moins des commissaires enquêteurs seront présents, en mairies, pour recevoir les observations du public, lors des permanences suivantes, où le public pourra le consulter, sur support papier, aux jours et heures d'ouverture de la mairie, et consigner ses observations et propositions directement sur les registres d'enquête:

-Jeudi 13 janvier 2022 de 09h00 à 12h0en mairie de SAINT-PAUL-TROIS-CHÂTEAUX

-Lundi 17 janvier 2022 de 14h00 à 17h0 en mairie de LAMOTTE-DU-RHÔNE

-Lundi 17 janvier 2022 de 15h00 à 18h0 en mairie de PIERRELATTE

-Jeudi 20 janvier 2022 de 09h00 à 12h0 en mairie de BOLLÈNE

-Mardi 25 janvier 2022 de 09h00 à 12h0 en mairie de LA-GARDE-ADHÉMAR

-Jeudi 27 janvier 2022 de 17h00 à 20h00 en mairie de SAINT-PAUL-TROIS-CHÂTEAUX

-Vendredi 28 janvier 2022 de 15h00 à 18h00 en mairie de SAINT-RESTITUT

-Mardi 1er février 2022 de 09h00 à 12h00 en mairie de PIERRELATTE

-Jeudi 03 février 2022 de 14h00 à 17h00 en mairie de LAMOTTE-DU-RHÔNE

-Jeudi 03 février 2022 de 17h00 à 20h00 en mairie de LAPALUD

-Vendredi 04 février 2022 de 09h00 à 12h00 en mairie de LA-GARDE-ADHÉMAR

-Vendredi 04 février 2022 de 09h00 à 12h00 en mairie de SAINT-RESTITUT

-Samedi 05 février 2022 de 09h00 à 12h00 en mairie de SAINT-PAUL-TROIS-CHÂTEAUX

-Mardi 08 février 2022 de 14h00 à 17h00 en mairie de BOLLÈNE

-Samedi 12 février 2022 de 09h00 à 12h00 en mairie de LAPALUD

-Lundi 14 février 2022 de 14h30 à 17h30 en mairie de SAINT-PAUL-TROIS-CHÂTEAUX


Le rapport et les conclusions motivées de la commission d'enquête seront tenus à la disposition du public en mairies, lieux d'enquête, en Préfecture de la Drôme (Bureau des enquêtes publiques 3 boulevard Vauban, 26030 VALENCE Cedex 9), à la Direction Départementale de la Protection des Populations de Vaucluse (Service prévention des risques techniques cité administrative bât 1 entrée A Avenue du 7ème Génie 84000 AVIGNON) et sur le site internet des services de l'État en Drôme (www.drome.gouv.fr), à réception et pendant un an à compter de la clôture de l'enquête.

Les informations relatives au projet peuvent être demandées auprès de :
- Mme Marcelline AUBRY, Directrice Déléguée Technique - CNPE du Tricastin
Courriel : enquete-publique-tricastin1@edf.fr
- M. Denis BRUNEL (suppléant), Responsable des Relations Territoriales - CNPE du Tricastin Courriel : enquete-publique-tricastin1@edf.fr

Dans le cadre du covid-19, les mesures d'hygiène et de distanciation sociale définies pour cette enquête, sur un document affiché en mairie, à côté de l'avis au public, devront être respectées.

TRICASTIN/BUGEY, même combat :

  Arrêt des vieux réacteurs et refus des EPR 2

Nous serons présents avec un stand à la fête de la conféreration Paysanne de la Drôme.

Samedi 12 juin2021 conférence de presse à Montélimar avec Thierry Gadault auteur du livre :Nucléaire, danger immédiat 




L'objectif  est de sensibiliser à travers la presse locale  les riverains du Tricastin avant l'enquête publique qui aura lieu fin 2021/début 2022 sur l'éventuelle prolongation du réacteur n°1.

Thierry Gadault a publié dans le journal Libération en octobre 2020 un article dans lequel il dénonce les petits calculs d'EDF pour faire oublier les défauts de Tricastin.

CONFÉRENCE SUR LES TRAVAILLEURS SOUS TRAITANTS DU NUCLÉAIRE À MONTÉLIMAR LE MARDI 22 JUIN À 19H 30 

En préambule à la manifestation du samedi 26 juin nous organisons le mardi 22 juin à 19h 30 une conférence sur la sous -traitance dans le nucléaire à l'IFSI (école d'infirmières) 3 rue du général de Chabrillan à Montélimar .
Cette conférence se déroulera en deux temps :

-Projection du film RETOUR À LA NORMALE 

-Conférence- débat sur les travailleurs sous - traitants dans le nucléaire animée par Gilles Reynaud , président de l'association MA ZONE CONTRÔLÉE.



Les 34 militants de GREENPEACE qui ont pénetré dans la centrale du Tricasin le 21 février 2020, pour commencer symboliquement à la démanteler, seront jugés au Tribunal de  Valence le 29 juin 

         GRANDE MANIFESTATION À MONTÉLIMAR LE SAMEDI 26 JUIN 2021

Le 12 juin 2021, c'est l'anniversaire officiel de la connexion du réacteur n°4 de Tricastin (Drôme) au réseau électrique. À cette date, les quatre réacteurs de la centrale nucléaire auront dépassé la durée de vie pour laquelle ils avaient été initialement conçus. Pourtant EDF veut étirer leur fonctionnement jusqu'à 50 voire 60 ans, alors même que la centrale nucléaire comporte de multiples défauts et malfaçons, notamment son réacteur 1, fragilisé par de nombreuses fissures sur sa cuve.Pour refuser cette prolongation dangereuse, exiger la fermeture des quatre réacteurs du Tricastin et de tous les vieux réacteurs ayant atteint 40 ans, et s'opposer à leur remplacement par des réacteurs EPR, nous appelons à une grande mobilisation !> À partir du lundi 21 juin
une semaine d'actions en Auvergne-Rhône-Alpes, la région du Tricastin> Le samedi 26 juin
une journée festive et revendicative à Montélimar (Drôme)> Le mardi 29 juin
RDV devant le tribunal de Valence, en soutien aux militants de Greenpeace France qui passent en procès pour s'être introduits sur le site du Tricastin lors de l'action "Démantélement immédiat".Plus d'infos :  https://www.sortirdunucleaire.org/40-ans-ca-suffit-Mobilisation-contre-le-Tricastin

PROGRAMME DU SAMEDI 26 JUIN :

> 12h00 : Rendez-vous près de Cruas (Ardèche) pour le pique-nique militant et convivial organisé par la Frapna.

>  14h00 : Rendez-vous général Place de Provence (Caserne Saint-Martin) à Montélimar, accueil des cyclistes venus de Cruas, discussions aux stands

> 14h45 : Mot des organisateurs et organisatrices

> 15h00 : DÉPART DE LA MANIFESTATION

> 17h00 : Retour au point de départ.

> 17h30-19h00 : Prises de parole à la tribune, village info, jeux pour enfants

.> 19h00-19h30 : Animations et happening : ""Débranchons-là !"

> 19h30-21h00 : Diner à la cantine autogérée.> 21h00-22h30 : Concerts, DJ set, spectacle.
-----------------

Participez au Webinaire public et gratuit de négaWatt


[✅] Approvisionner en électricité tous les Français requiert le respect de trois règles essentielles : sécuriser l'#équilibre global entre production et consommation, assurer la #stabilité du réseau en termes de puissance injectée et soutirée, maintenir le #synchronisme du réseau.


[] Un système électrique fondé sur des énergies renouvelables variables comme l'éolien et le solaire photovoltaïque, dans l'optique d'un mix électrique 100 % renouvelable en 2050, peut-il remplir ces conditions ?


[] Au vu du débat actuel sur l'évolution du système électrique français, l'Association négaWatt organise un webinaire public pour éclairer cette question: mercredi 7 avril 2021, de 12h30 à 14h. Il fera intervenir deux entreprises engagées dans la #TransitionÉnergétique, Storengy et Eqinov.

Je m'inscris au webinaire sur le site:  negawatt.org


Débat  le mercredi 10 mars 2021 animé par Julien Baldassara du Réseau SORTIR DU NUCLÉAIRE


 SAMEDI 6 MARS, la Criirad réunira sept experts japonais et français dans un webinaire en direct, afin d'analyser la situation de 2021 et de répondre à vos questions sur Fukushima.                                       PLUS D'INFOShttps://www.facebook.com/events/212865887186895


En amont du procés du 17 novembre  à Valence GREENPEACE organise  une conférence en ligne dimanche 15 novembre de 14h à 18h, accessible à toute et tous. Au programme, 3 plateaux et 3 thèmes pour faire le procès du nucléaire et déconstruire cette fausse solution : 

* Face à l'urgence climatique, peut-on encore condamner le nucléaire ?
* Déchets, risques d'accident, explosion des coûts : de quoi le nucléaire est-il accusé ?
* Industrie nucléaire ou lanceur·ses d'alerte : qui devrait-on juger ? Seront notamment présent·es, parmi les intervenant·es : Henri Waisman (membre du Giec), Mathilde Szuba (maître de conférences en Sciences politiques), Eric Guéret (réalisateur du documentaire « Sécurité nucléaire : le grand mensonge », Etienne Ambroselli (avocat des opposant·es au projet Cigéo), Fleur Gorre (co-autrice du podcast "Le Nuage" et spécialiste en gestion de crise et risques nucléaires), Jon Palais (militant à Alternatiba et ANV-COP21) .

Vous pourrez poser vos questions en direct, le jour J soit en postant des commentaires au moment de la diffusion sur Facebook ou Youtube, soit en rejoignant l'un de nos groupes locaux qui organiseront des projections simultanées. Vous pouvez également d'ores et déjà poser vos questions en commentant cet événement Facebook.

Rendez-vous le 17 novembre 2020 devant le tribunal de Valence à 9h  pour le procès des militants de Greenpeace qui se sont introduits à Tricastin le 21 fèvrier 2020 pour commencer à "démanteler" cette vieille centrale qui a plus de 40 ans.

Action devant la centrale nucléaire du Tricastin le jeudi 28 mai 2020 pour demander la fermeture du réacteur numéro 1

En effet dimanche 31 mai 2020, cela fera exactement 40 ans que ce réacteur n°1 est connecté au réseau électrique. EDF souhaite le prolonger jusqu'à 50, voire 60 ans. Pour des raisons de sûreté, nous nous opposons à la prolongation de ce réacteur vieux et périmé, polluant et dangereux, et exigeons sa fermeture.

À cause de la crise sanitaire nous avons été contraints d'annuler la semaine d'action que nous avions prévue du 25 au 31 mais avec toutes les organisations anti nucléaires de la vallée du Rhône et le renfort du réseau Sortir du nucléaire et de Greenpeace nous avons décidé mener 3 actions simultanées ici à Tricastin devant la centrale, à lyon devant la division régionale de l'Autorité de Sureté Nucléaire et à Paris au siége d'EDF tout en respectant les contraintes sanitaires.

Le 31 mai 1980, c'est l'anniversaire officiel de la connexion du réacteur n°1 de la centrale nucléaire du Tricastin (Drôme) au réseau électrique. Quarante ans plus tard, EDF veut étirer son fonctionnement jusqu'à 50 voire 60 ans, alors même que sa durée de vie avait initialement été fixée à 30 ans.

Fête Paysanne

30/07/2019

Notre collectif tiendra un stand lors de la fête organisée au Complexe du crabe à Bonlieu sous Roubion par nos amis agriculteursde la Conféderation Paysanne